Hosanna dans la ville ! [Lecture publique des Confessions de Saint Augustin] – Vendredi 30 mars 2012

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le cadre de la Nouvelle Evangélisation initiée par le Saint-Père, se tenait pendant le Carême et dans douze métropoles européennes, une grande opération intitulée Mission Métropoles.  À Paris, elle devient le festival Hosanna dans la ville , concentré sur le week-end des Rameaux les 30, 31 mars et 1er avril 2012, et s’est déroulée sur les sites de Notre-Dame et son parvis, Saint-Louis-en-L’Île et… Saint Séverin.

Frigide Barjot, Hermine de Clermont-Tonnerre, Anne-Elisabeth Lemoine et Yves Rénier liront des extraits des Confessions de Saint-Augustin samedi 31 mars, Rona Hartner le lendemain.

Programme pour la paroisse Saint Séverin

_____________________________________________________________________________________

Vendredi 30 mars 

15h-17h : lecture de l’Evangile de Saint-Marc par Caroline Boidé, Damien Ricour, Paul de Launoy et Jean-Baptiste Germain.

17h30 – 18h30 : lecture d’extraits des Confessions de Saint Augustin par le trio médiatique Frigide Barjot, Hermine de Clermont-Tonnerre et Anne-Elisabeth Lemoine (La Nouvelle Edition, Canal +).

22h00 – minuit : lecture d’extraits des Confessions de Saint Augustin par Arthur Dreyfus, Bruno et Amélie Gerbi.

Samedi 31 mars

15h-17h : lecture de l’Evangile de Saint-Marc par Marie Lussignol et Alain Pochet.

22h00-23h30 : lecture d’extraits des Confessions de Saint Augustin par par Jérôme Thibault, Philippe Arino, Benedicte Dizier et Bruno la Brasca.

Dimanche 1er avril

 14h30-16h30 : lecture de l’Evangile de Saint-Marc par Thiphaine Vaur.

16h45-17h45 : lecture d’extraits des Confessions de Saint Augustin par Maxime d’Aboville.

____________________________________________________________

Eglise Saint Sérevin
3, rue Prêtres Séverin
75005 Paris
Métro Saint Michel

Site officiel de la mission métropole

About these ads

Un commentaire on “Hosanna dans la ville ! [Lecture publique des Confessions de Saint Augustin] – Vendredi 30 mars 2012”

  1. lagorse dit :

    J’étais mercredi soir chez les dominicains de Toulouse pour écouter votre vivant, joyeux et poignant témoignage. Votre prise de position qui est ni plus ni moins celle de l’Eglise est bien évidemment courageuse et capitale par les temps qui courent. Vous apparaissez comme quelqu’un qui a une main de fer dans un gan de velours et c’est tout à votre honneur. Ma femme se joint à moi pour vous en remercier bien vivement.

    Pour ma part, je travaille dans la fonction publique (Météo-France), hélas en bas de la hiérarchie, et parler haut et fort de mes convictions politico-religieuses dans un milieu plutôt socialo-communiste ne passe pas, comme vous pouvez l’imaginer. Pour l’instant, témoigner à la fois ouvertement et fermement des points de vue de l’Eglise (loi naturelle et divine sous tous ces aspects), auxquels j’adhère et je crois, a des conséquences sur mes conditions de travail qui peuvent nuire et devenir franchement invivables au point de ne plus pouvoir remplir mon devoir professionnel correctement. Peut-être est-ce un risque à prendre mais dans quelles mesures ? Les mesures de Dieu mais plus clairement ?
    Personne n’est dupe dans mon service, on devine mes convictions chrétiennes. Ce qui est sûr c’est que je ne trouverai pour l’instant aucun appui dans l’institution, pour laquelle je travaille aujourd’hui, pour prendre mon parti, sans doute au nom de la laïcité « laïcarde ».

    Etre témoin véritable et sincère tient à la fois du dilemme et du défi car à la façon chrétienne et christique, il y a une forme de provocation qui fait réagir soit le plus souvent négativement car cela dérange et peut susciter chez certains, par la suite, des interrogations, soit positivement chez d’autres et les amener à réfléchir. Il reste une frange importante de la population qui, elle, ne veut plus se poser aucune question et qui vit de l’air du temps. Nous baignons dans une dictature molle édictée par les Etats Unis d’Europe qui inocule et véhicule tranquillement mais sûrement la pensée unique relayée par les médias (propagande cinématographique et publicitaire…) et qui façonne nos esprits à la manière du monde. Il faut cependant agir rapidement et durablement comme vous le faites avec enthousiasme et détermination. Il y a des enjeux importants surtout en période électorale. Mais ce n’est vraiment pas simple et évident de dire les choses à la fois avec clarté, fermeté et charité surtout quand vous vous trouvez en face de gens résolument athés et qui ont un certain pouvoir dans la boutique.

    Dieu par la voix de Jésus dit en ces termes : « que celui qui n’est pas avec Moi et contre Moi » et la Sainte Bible rapporte aussi que Dieu vomit les tièdes.

    Dans l’attente de vous lire, recevez, Madame « Frigide Barjot » à nouveau mes sincères remerciements.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 161 followers