Un appel au calme et à la vérité de Frigide Barjot

JUSTE AVANT LA MANIF, DECOUVREZ LA PREUVE QUE LES PHOTOS DU24 MARS ONT ETE GROSSIEREMENT TRUQUEES PAR LA PREFECTURE DE POLICE ICI !

 LE GOUVERNEMENT, AIDÉ D’UN CERTAIN NOMBRE MEDIAS MANIFESTEMENT PARTISANS ET COMPLAISANTS, MASQUENT LA REALITE DE VOTRE ACTION MASSIVE ET PACIFIQUE ET MONTE UNE CAMPAGNE DE DENIGREMENT CONTRE LA MANIF POUR TOUS.
 
 ILS NE NOUS AURONT PAS ! NOUS REFUSONS CETTE MONTEE DE LA TENSION DEMOCRATIQUE PAR LE MENSONGE ET COMBATTRONS TOUJOURS L’HOMOPHOBIE QUI EN RESULTE !
 
JE NOUS ATTENDS TOUS  A 14H30 SOUS LE LION DE DENFERT
POUR LE CALME  ET LE DIALOGUE DEMOCRATIQUE AVEC LE POUVOIR,
CONTRE LA LOI TAUBIRA ET CONTRE L’HOMOPHOBIE,
 CONTRE LA FILIATION FICTIVE ET LA MARCHANDISATION HUMAINE,
POUR LA COHESION SOCIALE ET POUR L’UNION CIVILE.
 
 
VENEZ NOMBREUX ET SEREINS DANS LA PAIX  !
SEUL LA FORCE DE LA PAIX NOUS FERA GAGNER, DANS LAVERITE, CE GRAND DIALOGUE DEMOCRATIQUE AUQUEL NOUS INVITONS SANS CESSE FRANCOIS HOLLANDE !
 
IL RESTE TROIS JOURS POUR CONVAINCRE FRANCOIS HOLLANDE DE RETIRER LA LOI POUR LA SOUMETTRE
– OU UN AUTRE TEXTE OUVRANT DES DROITS D’UNION ET D’EDUCATION AUX COUPLES HOMOS MAIS PRESERVANT L’INSTITUTION MARIAGE HOMME/FEMME ET LA FILIATION –
A REFERENDUM
 
CAR, PEUPLE ET FAMILLES DE FRANCE , C’EST VOUS QUI DEVEZ DECIDER !
                                                                                                                       
Après cette surenchère d’images indépendantes de notre volonté et de notre responsabilité et de malheureuses paroles dues au vol au Sénat et à la précipitation à l’Assemblée du vote de la loi, actes inadmissibles pour la démocratie, et en ce jour où nous découvrons la réalité du camouflage par les services de la Préfecture de Police du nombre des manifestants du 24 mars, nous ne céderons  pas aux intimidations gouvernementales et médiatiques qui accusent notre mouvement de faire grandir l’homophobie : seuls la raideur du gouvernement et  l’entêtement du président, manifestement mal conseillé, en sont responsables.
 
Nous ne céderons pas aux provocations
Je vous attends tous dans la joie, la paix, et la sécurité d’un manifestation sans violence. Plus de 1000 bénévoles, 3 sociétés de sécurité professionnelles ont été mobilisés pour assurer l’accueil et la sérénité des manifestants.  Cette manifestation régionale à Paris, redite de celle du 17 novembre en plus grave et recueillie à 2 jours du vote solennel, clôturera une longue période de 6 mois où vous avez, opposants, bénévoles et volontaires de la Manif Pour Tous, toujours été exemplaires. Vous avez ainsi eu le courage de la majorité silencieuse qui a enfin parlé. Et qui ne se laissera pas détourner de sa légitime demande de démocratie par une campagne de propagande inacceptable. Nous continuons dans une attitude de plus en plus  pacifique et ouverte à tous, à combattre la véritable homophobie et à accueillir les jeunes en souffrance de la crispation du pouvoir.
 
Veiller pour la paix, l’amour et le respect de la filiation, contre l’anonymat des origines
C’est pourquoi une chaîne ininterrompue de Mères Veilleuses se mettra en place au Mur de la Paix du Champs de Mars dès ce soir et se relaiera dans toute la France pour faire cesser l’homophobie, les violences et veiller à la préservation  des unions égalitaires entre adultes et de la préservation de la filiation humaine et des droits des enfants. SI le président de la République refuse de négocier cela avec les citoyens, elles iront jusqu’à la grève de la faim.
A chacun ses responsabilités
DANS ET HORS MANIF : Le maintien de l’Ordre à la Puissance publique.
Hors manif, nous rappelons le Ministre de l’Intérieur à ses responsabilités : les personnes violentes ou extrémistes,connues des services de police pour leurs actes et leur volonté de troublerl’ordre public,  doivent être tenues à distance du parcours et empêcher de s’approcher. Il n’est pas admissible, dans un climat démocratique aussi tendu, que les cordons de CRS les laissent passer dans notre cortège.
Dans la Manif, (lieu et temps) en cas de signalement et d’isolement par nos services du service d’accueil, c’est aux forces de police en civil à venir exfiltrer les personnes suspectes.
 
DANS LE CORTEGE : le calme des familles et le signalement des fauteurs de trouble à chacun d’entre vous : vous êtes nos meilleurs agents de sécurité !
 
Les élus de la nation et les maires et adjoints, officiers de l’Etat civil et gardiens du mariage républicain,  se joignent toujours aux manifestants ceints de leur écharpe tricolore.

Chaque manifestant, surtout s’il vient en famille avec ses enfants, se doit de garder une attitude sereine et joyeuse. Pas de banderoles, pas de slogans autres que ceux de la Manif pour Tous. Ressortez les Tshirts roses et les drapeaux pour la bonne humeur. Prenez vos casseroles et de quoi faire du bruit, pour l’ambiance. Toujours sourire, toujours être calme, ne jamais répondre violemment, même à ce moment de notre démocratie bafouée !
Tout comportement brutal et énervé, toute sortie de drapeaux et banderoles intempestives sont formellement proscrits et doivent être rapidement calmés par , nos propres manifestants qui donnent l’exemple.
En cas de refus ou de récidive, vous devezprévenir les volontaires en jaune, « nos canaris », qui appelleront le poste de pilotage de la manif. Des agents de sécurité professionnels et nos équipes de Service d’ordre en rouge, « nos tomates farcies », viendront rapidement isoler les importuns, et les transmettre à la police pour contrôle d’identité –  plus si entente ! Vous avez tous des portables. N’hésitez pas à filmer les personnes et les événements et à nous les transmettre pourdonner la preuve de notre bonne organisation et de notre coopération avec les forces de l’ordre. Soyez les acteurs de la prévention du calme et les témoins des résultats des professionnels et des bénévoles de l’ordre.
 
HORS CORTEGE :
APRES LE SIGNAL DE DISPERSION, QUI SONNE LA FIN DE NOTRE MANIFESTATION LEGALEMENT DEPOSEE, NOUS EXONERANT DE TOUTE RESPONSABILITE
Nous ferons évacuer par appels au micro et par mise en place de notre service de sécurité.
Repérez tous ceux qui portent des foulards avec lunettes de plongée et demandez-leur de dégager les lieux rapidement. En cas de refus, faites des photos et signalez les aux forces de l’ordre. Ensuite, il est fondamental de quitter les lieux rapidement et de ne pas s’attrouper autour de ces personnes qui ne sont là que pour en découdre avec les forces de police. Il faut absolument prévenir tout geste et toute attitude de violence et ne pas potentialiser la situation en restant près d’eux. C’est l’endroit préféré des journalistes, qui doivent aussi prendre leur responsabilité en quittant les lieux, mais préfèrent trop souvent y rester  pour engranger des images de violence. Pourles éviter, le mieux est encore de ne pas y traîner ! Il n’y aura ainsi rien à voir ! Et les journalistes ne pourront pas se plaindre d’avoir été molestés !
 
A l’occasion de ce qui ne sera jamais un baroud d’honneur,  les représentants de cette immense mobilisation populaire, apolitique, laïque et spontanée  feront  la preuve de la diversité, de l’unité et de la paix de ce grand mouvement de la conscience et de l’amour.
 
Pour les journalistesoublieux, ces consignes existent depuis la première manifpourtous
 
PS : RAPPEL DES CONSIGNES DES 17 NOVEMBRE, 13 JANVIER ET 24 MARS DERNIERS
Compte tenu de l’enjeu historique du changement de civilisation,  de la mobilisation qu’elle génère, des provocations et des contre-manifestations prévues, les membres de la ManifPourTous demandent aux manifestants de ne répondre ni aux provocations, ni aux journalistes, sauf par de grands sourires. Le sujet est si vaste et si complexe, soumis à une telle accusation d’homophobie, qu’il est préférable de laisser des porte-parole formés et entraînés répondre aux médias.
 
En cas de Kiss-in : les manifestants applaudissent spontanément, sourient, acclament dans la joie les amoureux et s’embrassent aussi ! Ils  scandent en brandissent des panneaux « Nous aussi on vous aime ! » et  » Mais s’embrasser, c’est pas s’marier ».
 
Dress Code à respecter : bleu, blanc, rose, jeans, baskets, cuirs, rollers, poussettes, ballons…
 
Les « trucs en plus » de Frigide Barjot
Pour Madame :  cheveux lâchés négligemment chiffonnés,  soutien-gorges pigeonnants, carrés Hermès et serre-tête prohibés.
Pour Monsieur : barbenaissante obligatoire, raie sur le côté et pochettes Sulka oubliées. Chevalière autorisée uniquement en perfecto.
Pour les enfants :  Cyrillus s’abstenir.
Pour les ados :  comme d’habitude, avec des trous conseillés en plus dans le jean.
 

Vivent la paix, la démocratie et l’union civile !
 
Paris, le 21 avril 2013



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s